Fares Aidel - Avocat

Avocat spécialisé en droit pénal et en propriété intellectuelle

Avocat spécialisé en droit pénal et en propriété intellectuelle, Fares Aidel intervient principalement en contentieux pénal, civil, social et commercial. Premier lauréat du Prix Albert Joly organisé par la Conférence des Avocats du Barreau de Versailles en 2015, Fares Aidel a également été désigné meilleur plaideur lors du concours de droit pénal international organisé par le Comité International de la Croix Rouge en 2013.

Fares Aidel

Il assiste, représente et conseille nos clients devant l’ensemble des juridictions compétentes.

Principaux domaines de compétences:

  • Contentieux civil et commercial
  • Droit pénal général et droit pénal des affaires
  • Contentieux de la propriété intellectuelle
  • Droit du travail

Fares Aidel est diplômé de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne (Maîtrise en droit privé général). Il est également titulaire d’un Master 2 en droit pénal et procédure pénale décerné par l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense, et d’une formation en sciences criminelles dispensée par l’Institut de Criminologie de Paris.

Langues:

Français, Anglais.

Demander à être contacteé


captcha

Code de la propriété intellectuelle définit comme des œuvres de l’esprit

Code de la propriété intellectuelle définit comme des œuvres de l’esprit L’article L. 112-2 du Code de la propriété intellectuelle définit <> comme des œuvre de l’esprit : << Les livres, brochures et autres écrits littéraires, artistiques et scientifiques ; les œuvres chorégraphiques, les numéros et tours de cirque, les pantomimes, dont la misse en...

Lire la suite

Qui est l’quteur?

Qui est l’quteur? À première vue, les choses sont claires : << La qualité d’auteur appartient, sauf preuve contraire, à celui ou à ceux sous le no, de qui l’œuvre est divulguée. >>(Article L. 113-1 du CPI.) En effet; si l’on fait abstraction des cas d’usurpation et de contrefaçon (voir pp. 31 et 75), l’auteur...

Lire la suite

Déposer une marque

Déposer une marque Déposer L’examen porte tant sur les conditions de forme (CPI, art. L. 712-2) que sur les conditions de fond (CPI, art. L. 711-1, L. 711-2, L. 711-3 et L. 712-4). Les motifs – absolus – de rejet de la demande d’enregistrement sont envisagés à l’article L. 712-7 du Code de la propriété intellectuelle et traités dans le fascicule relatif au rejet (V. JCl. Marques –...

Lire la suite