avocat droit des affaires - droit des marques  - martinique

"La marque avant tout: protection et veille de l'identité de votre entreprise" 

Tout chef d'entreprise est conscient que dans le monde des affaires d'aujourd'hui, de plus en plus numérisé, protéger l' identité de son entreprise c'est protéger son chiffre d'affaires.

 

En partenariat avec la Chambre de commerce et d'industrie de la Martinique, le cabinet d'avocats d'affaires Oolith a organisé une conférence intitulée "La marque avant tout: protection et veille de l'identité de votre entreprise" 

L'objet de cette conférence, animée pas nos avocats spécialistes en droit des marques, Gala Paricheva et Jules Ramaël, était de sensibiliser les chefs d'entreprise et porteurs de projets sur la nécessité de protéger et valoriser les signes distinctifs de l'entreprise à savoir marques, noms de domaine, noms commerciaux et ce dans un contexte  "digitalisation" croissante de la vie des affaires.

L'accent était porté sur la marque, enjeu économique important et vecteur du développement des entreprises. La marque doit faire l’objet de véritables stratégies visant à protéger et valoriser cet élément essentiel du patrimoine des entreprises.

La conférence a eu un grand succès auprès des centaines de chefs d'entreprise de la Martinique, participant à l'événement (Témoignages).

Lors de cette conférence en Martinique ont été rappelés les bons réflexes que les chefs d'entreprises ou les responsables marketing doivent avoir dans la gestion des marques de l'entreprise. Nos avocats spécialistes en droit des marques ont insisté sur la nécessité pour les PME de procéder à des recherches d'antériorité complètes avant tout dépôt d'une marque ainsi que sur la nécessité de surveiller de manière systématique leurs marques.

  • Nécessité d'une recherche d'antériorité  de similitude complète avant le dépôt d'une nouvelle marque

Le fait de ne pas avoir trouvé une marque identique sur le site de l’INPI ne signifie pas que la marque à déposer est libre de droits: une marque similaire, une dénomination sociale ou un nom commercial antérieurs peuvent constituer des obstacles absolus à une nouvelle marque.

De plus, le simple dépôt ou enregistrement d'une marque ne met pas son titulaire à l’abri d'actions en contrefaçon ultérieures  de la part des tiers détenteurs de marques antérieures: lors de la procédure d'enregistrement de la marque l'INPI ne procède pas à l'analyse de la disponibilité de la marque.

La recherche d'antériorité complète est une étape incontournable pour l'entreprise qui souhaite capitaliser sereinement sur sa cette valeur.

  • Nécessité d'une surveillance systématique de la marque enregistrée 

Lors de la conférence nos avocats, spécialistes en droit des marques, ont insisté auprès des chefs d'entreprise de la Martinique, sur le caractère indispensable d'une surveillance systématique de la marque pour les titulaires qui souhaitent maintenir le droit d’agir contre la contrefaçon, la concurrence ou le parasitisme et sauvegarder ainsi le retour sur investissements marketing. En savoir plus: Pourquoi surveiller sa marque.

  • Surveillance de l'Internet et lutte contre la mauvaise réputation sur Internet 

Nos avocats ont également abordé la question  de la surveillance de l'usage par des tiers des marques et autre signes distinctifs de l'entreprise sur Internet (Oolith E-Watch).

Cette surveillance permet de i) détecter et lutter contre les actes de contrefaçon et de détournement  sur la toile, ii)  contrôler les commentaires dénigrants et diffamatoires sur Internet iii) lutter contre l’usurpation d’identité de  la marque sur les réseaux sociaux...

Surveiller régulièrement Internet permet également d'éviter le risque de dégénérescence de la marque du fait de la banalisation de son usage dans le langage courant (jurisprudence Frigidaire, Kleenex, ou encore Tipex.).

Nos avocats ont présenté auprès des chefs d'entreprise de la Martinique notre outil de monitoring que le cabinet met à disposition des clients qui souhaitent avoir une réponse globale et coordonnée de surveillance des Registres des marques et des différentes remontées d’Internet relatives à leurs marques ou à  autres signes distinctifs de l'entreprise (dénomination sociale, nom commercial, nom de domaine)

Le cabinet d'avocats est partenaire de la Chambre de Commerce et d'Industrie de la Martinique et assiste régulièrement ses membres dans leurs problématiques en matière de Propriété Intellectuelle ou droit des affaires.


Si vous souhaitez vérifier la disponiblité d'une marque, la protéger ou mettre en place une surveillance n'hésitez pas, contactez-nous!

Pour demander une première opinion gratuite vous pouvez remplir le formulaire de contact sur notre site ou nous appeler au 01 76 48 42 98  (7 JOURS SUR 7  8 H - 20 H)

Toute information transmise est protégée par le secret professionnel conformément aux règles déontologiques de la profession d'avocat.

 

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire